Thorigné-Fouillard

partagers'abonner aux flux RSSimprimer la pageenvoyer à un amiréduire la taille des caractèresAugmenter la taille des caractères

Budget communal

Un budget communal comporte deux sections : fonctionnement et investissement. Le budget de fonctionnement est financé par les impôts locaux, les dotations de l’Etat, les participations extérieures et le produit des services (restauration, accueil de loisirs...). Pour le budget d’investissement une commune ne peut compter que sur son autofinancement, les subventions et l’emprunt.

Le document complet ici

2016 présente un budget de transition en attendant le transfert définitif de la compétence "voirie" vers Rennes Métropole en 2017. Les dépenses de fonctionnement en baisse et des recettes en légère hausse, en dépit de la décroissance continue des dotations, permettent de dégager une épargne supérieure aux investissements nouveaux contenus. En maintenant les taux de la fiscalité stables, cette épargne permet de constituer des provisions pour anticiper une nouvelle baisse des dotations en 2017 et pour investir dans de futurs projets.

Les actions de la commune pour maîtriser ses dépenses et optimiser ses recettes :
 

Fonctionnement

Recettes :

  • Revalorisation des tarifs des locations de salles, des concessions des cimetières et des redevances pour l'occupation du domaine public.
  • Refonte des tarifs de la restauration, des accueils de loisirs et périscolaires
  • Valorisation du patrimoine via la mise en location de bâtiments ou terrains inutilisés

Dépenses :

  • Stabilisation des dépenses de personnel grâce à des réflexions sur l'organisation des services et l'adaptation des effectifs aux évolutions des missions, en adéquation avec les besoins de la population.
  • Refonte des critères de subventions pour favoriser les associations accueillant majoritairement des Thoréfoléens.
  • Recherche d'économies par les services municipaux au niveau des frais généraux de fonctionnement : tous les services contiennent leurs dépenses, toute dépense nouvelle devant être compensée par la baisse d'une autre dépense ou la création d'une nouvelle recette.

Investissement

Recettes :

  • Le niveau de taxe d'aménagement était exceptionnel en 2015, mais il a permis de constituer un fonds de roulement important pour les années à venir.
  • Maires bâtisseurs : subvention pour soutenir les communes qui ont fait un effort important de construction de logements en 2015. Thorigné-Fouillard devrait percevoir 325 000 € entre 2015 et 2016.
  • Maires bâtisseurs : subvention pour soutenir les communes qui ont fait un effort important de construction de logements en 2015. Thorigné-Fouillard devrait percevoir 325 000 € entre 2015 et 2016.
     

Dépenses :

  • Une volonté d'investir de manière raisonnée sans nuire au service rendu à la population (par exemple, acquisition de tableaux numériques interactifs pour toutes les classes de l'école publique pour un montant de 40 000 €).
  • Baisse de l'endettement de 8,80 % en moyenne par an jusqu'en 2018

Fonctionnement :

Le budget de fonctionnement de 7,773 millions d'euros est stable par rapport à 2015.

Des Recettes sous contraintes

Des Dépenses contenues

Investissement :

Le budget d'investissement est de 3,855 millions d'euros.

Préserver les excédents de recettes

Des dépenses raisonnées

Haut page