Thorigné-Fouillard

partagers'abonner aux flux RSSimprimer la pageenvoyer à un amiréduire la taille des caractèresAugmenter la taille des caractères

Expression de la majorité

Parution dans l'ami de septembre/octobre 2022

Sécheresse sur la quasi-totalité de notre Pays, incendies d’ampleur notamment dans le Sud-Ouest, rupture d’alimentation en eau potable dans certaines communes, crise énergétique accélérée par la guerre en Ukraine mais aussi les conditions climatiques… dans notre tribune du mois de Juin, nous évoquions le dernier rapport du GIEC avec l’analyse d’un think tank : The Shift Project qui est une association française créée en 2010 et un laboratoire d’idées qui s’est donné pour objectif l’atténuation du changement climatique et la réduction de la dépendance de l’économie aux énergies fossiles, particulièrement au pétrole mais aussi au gaz. Ces objectifs sont aussi les nôtres et sont dorénavant à réaliser dans une période d’inflation que nous n’avions pas connu depuis près de 40 ans. Le gouvernement a mis en place un bouclier tarifaire sur l’énergie pour les particuliers, c’est une bonne chose quand on voit qu’au Royaume-Uni, pays du libéralisme à tout crin, c’est une hausse de 54 % de l’énergie qui est subie par ces ménages… et ce n’est sans doute pas fini. Il est dommage que certains continuent en parallèle à promouvoir le bitume à tout prix…

Le budget communal est aussi impacté par cette inflation sur les factures liées à l’énergie car les collectivités ne bénéficient pas de ce bouclier tarifaire. Nous présenterons lors d’un prochain conseil municipal un programme d’investissement sur la rénovation énergétique des bâtiments communaux avec l’ambition de réduire d’au moins 30 % nos consommations d’ici à 2028. Nous avons dès 2021 lancé un audit à l’aide d’un bureau d’études, nous ne pouvons que regretter que le retard pris par notre commune depuis plusieurs années, sur ce sujet, et aussi regretter l’absence de stratégie sur le développement des énergies renouvelables. En installant plus de 400 m2 de panneaux photovoltaïques sur la toiture des Ateliers de la Morinais, nous avons multiplié par 10 la surface du projet initial ; nous prévoyons d’autres investissements en énergies renouvelables, par exemple, sur le complexe sportif « 3 raquettes » et nous couplerons cela avec une indispensable diminution de nos consommations d’énergie.

Haut page