Thorigné-Fouillard

partagers'abonner aux flux RSSimprimer la pageenvoyer à un amiréduire la taille des caractèresAugmenter la taille des caractères

Expression de la minorité

Parution dans l'ami de septembre/octobre 2022

Prochainement, une expérimentation sera menée dans notre commune pour réglementer la vitesse à 30km/h. Nous trouvons cette mesure intéressante pour limiter les risques liés à la vitesse excessive et accompagner le passage à des modes de transports doux (vélo, marche à pied, …). Mais concernant tout le monde, nous aurions apprécié que cette décision soit discutée avec la population avant d’être prise. Nous souhaitons que le bilan de cette expérimentation, au-delà des chiffres constatés, recueille l’avis des habitants et le prenne en considération.
Gageons qu’avec l’arrivée de la ligne B du métro, les Thoréfoléens seront nombreux à prendre leur vélo pour rejoindre les Champs Blancs et emprunter les transports en commun pour gagner leur lieu de travail.
Nous espérons que ces évolutions modèreront la circulation et amélioreront le vivre ensemble. Néanmoins, cela ne règle en rien la gestion des flux de transit, de tous ordres, sur la commune. L’utilisation de l’avenue Irène Joliot-Curie comme itinéraire de délestage par de nombreux usagers extérieurs à la commune est une réalité croissante encouragée par le recours aux GPS. Les nuisances sont majeures pour les riverains (bruit, pollution, insécurité des piétons), et l’abandon de la voie de contournement, sans proposition alternative, génère une forte inquiétude. Le collectif créé a reçu plus de 400 signatures de soutien.
Nous avons relayé cette problématique en conseil municipal sans obtenir la moindre proposition pour restreindre les flux sur cet axe. Une réflexion et une concertation sont à engager rapidement car l’arrivée du métro sera sans effet sur cette circulation de transit.
Il a été dit que le projet de voie de contournement n’était pas finalisé. Ce n’est pas vrai : les crédits étaient inscrits aux budgets de Rennes Métropole et de la commune. L’abandon du contournement est une décision unilatérale de la majorité. Les habitants ont le droit d’être entendus et nous vous encourageons à vous exprimer sur ce sujet, qui nous concerne tous et n’impacte pas que les riverains.
En ce mois de septembre, nous sommes impatients de vous retrouver avec la reprise des différentes activités associatives. Bonne rentrée à tous.
Nous contacter : groupeelus@vevvs.bzh

Haut page